article crée le 04/05/2021, dernière modification le 04/05/2021

Témoignage de Madame D. dans le cadre de l'insertion en emploi

Témoignage diffusé avec l'aimable autorisation de Madame D.

Question de Cap emploi : Quel est votre parcours de vie professionnelle ?

Réponse de Madame D. : J’ai 23 ans, je suis en situation de handicap depuis maintenant quelques années, bien que je ne me sois pas définie comme telle dès les premières années de diagnostic. J'avais honte, peur. L'année dernière, j'ai fait une demande MDPH et je me suis inscrite à CAP emploi, car je me suis toujours adaptée à mes maladies et mon handicap mais ce n'est pas pour autant que j'ai trouvé un emploi adapté. J'ai été reconnue par la MDPH travailleur handicapé.

Question de Cap emploi : Dans quel état d’esprit êtes-vous venue à Cap Emploi 86 ?

Réponse de Madame D. : J'ai connu cet organisme grâce à ma mère par le biais de son travail, en effet une journée handicap avait été organisé à son travail. Pour être honnête, j'ai été à mon premier rendez-vous à CAP Emploi à reculons : en effet, depuis mes 17 ans, j'ai fait mes études à distance, par volonté et détermination je n'ai jamais eu besoin d'aide d'aucun organisme, et puis j'ai trouvé quelques emplois, mais aucun de mes postes n’a été adapté à ma situation. Je me suis toujours sentie seule et désarmée face à ma situation professionnelle. J'ai été agréablement surprise par la gentillesse de mon conseiller dès le premier rendez-vous.

Question de Cap emploi : Quelles ont été les actions de Cap Emploi ?

Réponse de Madame D. : J'avais une idée de création d'auto-entreprise dans ma petite tête. Nous avons fait le bilan, mon conseiller m'a beaucoup rassurée et déculpabilisée : cela faisait du bien d'avoir un organisme qui connaissait le handicap. J'ai parlé de mon projet à mon conseiller, qui ne l'a jamais critiquée ou jugée, je me suis sentie rassurée et écoutée. Dès le premier rendez-vous, je me suis sentie reboostée et j'ai commencé mes recherches. J'ai opté par la suite pour l'accompagnement d'Activ Créa, qui m'a confirmé que je souhaitais créer mon entreprise. Aout 2020 premier rendez-vous, novembre 2020, création de mon entreprise, avril 2021, je suis épanouie, rayonnante et reconnaissante. Mon activité marche très bien, mon chiffre d'affaires augmente tous les mois, ce mois d'avril il a doublé, j'ai des nouvelles patientes très souvent, et j'ai des bons retours qui me confortent dans l’épanouissement de mon entreprise.

Question de Cap emploi : Qu'est-ce que cela vous a apporté ?

Réponse de Madame D. : Je n'ai pas trouvé un poste, un travail adapté face à mon handicap, mais j'ai osé sauter le pas de l'autoentreprise et je ne regrette pas mon choix, ce qui me permet d'avoir trouvé ma place, d'avoir un revenu, d'avoir une reconnaissance, tout en écoutant mon corps, mon handicap. Mon entreprise me permet de travailler à mon rythme, je n'ai plus de honte d'être en situation d'handicap, et j'aide par le biais de mon entreprise de paramédical des femmes qui sont dans la même situation que moi.

Question de Cap emploi : Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Réponse de Madame D. : Je remercie donc mon conseiller de son professionnalisme, de sa gentillesse, et je remercie CAP Emploi, pour cet organisme concret par son suivi. Je suis très satisfaite et reconnaissante de cette évolution rapide de mon parcours professionnel.


Les partenariats